Le mythe de la vitamine C

orange bleue« Non mon chéri, pas d’orange le soir, ça va t’empêcher de dormir »
Vous avez tous entendu ce refrain au moins une fois dans votre vie, non ? Bon d’accord, ça ne commençait peut être pas par « mon chéri », mais pour le reste, le coup de l’orange qui va vous empêcher de dormir ?
Et tout ça à cause de cette fameuse vitamine C qui nous donnerait de l’énergie et par conséquent nous « réveillerait » *.

Et bien figurez-vous que je vais ici même et sans ménagement casser un mythe, voir deux puisque j’y suis :
1) la vitamine C ne donne pas d’énergie d’où le 2)
2) manger une orange le soir n’empêche pas de dormir
Voilà, ça c’est fait, vous venez de vous rendre compte que pendant des années vous avez réprimé votre envie de manger une orange le soir, occasionnant une frustration terrible. Trop dur. Heureusement, à partir de ce jour votre vie va changer !

Quelques explications peut être pour mieux comprendre l’induction en erreur.
Le principal rôle de la vitamine C est de renforcer vos défenses immunitaires et de vous prémunir contre les invasions de microbes et attaques virales, mais également de lutter contre ceux-ci si jamais ils avaient réussi à vous coloniser. Les défenses immunitaires, c’est un peu comme l’armée des gentils qui défendent le « royaume » (le corps) contre les méchants, comme dans Game of Throne ou Le Seigneur des Anneaux.
Donc rien à voir avec une notion d’énergie mais juste de défense immunitaire qui permet d’être et rester en bonne forme.

L’idée de renforcer ses défenses immunitaires est bonne mais sachez cependant que ce n’est pas au moment où les microbes débarquent qu’il faut y penser mais bien avant la bataille. En clair, on prépare le terrain ou plutôt les troupes de défense en été pour être prêt(e) à affronter les méchants microbes et virus de l’automne et hiver.

Autre information importante à vous livrer : en moyenne, le corps ne peut pas assimiler beaucoup plus de 300 mg de vitamine C par jour (selon les littératures scientifiques, certains poussent jusqu’à 1 000 mg, mais c’est prendre l’Homme pour Superman !). Aucune utilité donc de gober des doses journalières supérieures à 500 mg par jour. Quand on sait que les dosages des cachets sont de 500 à 1 000 mg le plus couramment et que la plupart du temps, on en prend plusieurs histoire d’être sûr, on visualise bien l’argent jeté par la cuvette car le corps ne stocke pas la vitamine C et ils seront éliminés principalement par les urines (d’où action diurétique, ce sont vos reins qui vont être contents de travailler plus que de raison…) ou créer un appel d’eau au niveau intestinal pouvant générer des diarrhées. Sympa, non ?

Il faut également savoir que la vitamine C se dégrade au contact de l’air, de la chaleur, de la lumière et au cours du temps. Autant dire que dans la jolie bouteille transparente de jus d’orange du petit-déjeuner qui a été fabriqué avec du concentré de jus il y a bien quelques semaines voir mois (et oui, magie de l’industrie agro-alimentaire), transbahuté par monts et par vents, stocké à la va vite que je te pousse, il ne reste guère de vitamine C au fond du verre.

Pour l’orange, le meilleur emballage c’est sa peau (qui contient plus de vitamine C que la chair d’ailleurs…). Et si j’ajoute que les agrumes ne sont pas et de loin les plus intéressants côté vitamine C, je sens que j’achève définitivement le mythe et vous avec.

tableau Teneurs en vitamines C

En conclusion, fruits et légumes frais en circuits courts et de saison restent vos meilleurs alliés pour une bonne défense et péter la calamine toute l’année.

* idée reçue qui a eu pour effet secondaire le développement de la consommation de jus d’orange au petit-déjeuner, l’épluchage d’une orange étant bien trop complexe et long et l’orange trop peu rémunératrice au regard du jus. C’est beau le marketing indirect !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s